La Loire Atlantique et son théâtre

Les annonces annuelles s’enchaînent, le Grand T ne manque pas à l’appel. Sa programmation s’ouvre à tous les habitants de Loire Atlantique et encore une fois, nombreux sont les spectacles proposés. Vous y trouverez forcément une date à votre goût que ce soit du théâtre dramatique, de la musique ou même du cirque. Les abonnements commencent doucettement à se vendre, ne perdez plus de temps, certains spectacles ne vous attendront pas !

 

« Nous rêvons d’un théâtre en mouvement qui mise sur la presence des artistes pour imaginer, enchevêtrer, nouer le plus possible de relations poétiques, inattendues et fécondes entre les gens les plus divers. Nous n’avons pas peur de laisser nos portes ouvertes, toutes voiles dehors, a celles et ceux qui veulent imaginer avec nous un théâtre pleinement de son temps, qu’ils soient enseignants, travailleurs sociaux, élus, entrepreneurs, responsables associatifs ou simples citoyens. »
Catherine Blondeau (directrice du Grand T) et toute son équipe

 

La Place du Chien

« La place du chien est-elle une place de choix ? Homme noir, femme blanche, chien noir : trois acteurs pour une histoire d’amour, de pouvoir, de cruauté, aussi mordante qu’hilarante. La comédie de la Rennaise Marine Bachelot Nguyen mélange allègrement les genres et dissèque les questions de sexe, de race et d’oppression.
Silvain, musicien congolais, tombe amoureux de Karine, caissière française. Il s’installe chez elle. Ou plutôt chez eux, car Sherkan, un labrador pur race, habite aussi les lieux. Le rapport fusionnel que la maitresse entretient avec l’animal inclut forcement la bête dans ce qui devient un triangle amoureux, ou chacun cherche sa place. De manière métaphorique et frontale, à travers le réel et la fiction, il est ici autant question de rapports hommes-femmes et de couple mixte que de jouissance féminine et d’héritage post-colonial. Sous couvert d’une comédie loufoque façon sitcom, Marine Bachelot Nguyen — auteure et metteure en scène engagée qui signe également Le Fils, à voir dans le département cette saison — livre une critique de notre époque très loin du « politiquement correct ». »

Les vendredi 23 et samedi 24 novembre au Grand T

Festen

Il s’agit d’une adaptation du film de Thomas Vinterberg et de Mogens Rukov par Bo Hr. Hansen. Ce film évoque l’histoire tragique et troublante que traverse une famille. Le metteur en scène danois veut, ici, nous la raconter différemment.

Autour d’un dîner, certains membres de cette famille nous feront des révélations sur leur passé, et partageront avec nous leurs secrets. Pendant ce temps, le collectif du MxM a choisi de projeter sur un écran des éléments extérieurs au dîner qui concerne les convives afin de révéler au grand public des paramètres inquiétants. Les points de vue divergeront ainsi. Les acteurs aborderont des sujets qui suscitent le débat tels que le racisme, la misogynie, la domination de classe, etc. Tous est réuni pour assister au plus catastrophique des repas de famille.
Pour l’occasion, le théâtre du Grand T choisira parmi ses abonnés certains participants, ils pourront intégrer la pièce en prenant place autour de la table. Ils pourront alors vivre la scène comme les acteurs. Après Nobody en 2016, le Collectif MxM revient pour nous proposer cette pièce de théâtre qui reflète le réel. Ce mélange entre cinéma et théâtre fait de cette œuvre une belle performance.

Du 15 au 18 janvier 2019 au Grand T

Renseignements : legrandt.fr