ONPL : Êtes-vous Romantique ?

ONPL : Êtes-vous Romantique ?

Avec cette quatrième saison à la tête de l’ONPL, Pascal Rophé a voulu « donner à réfléchir sur l’écho que peut avoir sur nos vies ce grand mouvement :
le Romantisme… Né à la fin du 18e siècle, il a rayonné dans toute l’Europe durant une grande partie du 19e siècle. Cette période incarne une nouvelle philosophie. La musique prenait enfin son autonomie en tant que discipline artistique et acquérait une nouvelle dimension : elle provenait d’artistes à part entière… La musique romantique, c’est surtout l’individualité dans les styles et la totale indépendance… Mais, plus que tout, l’idée maîtresse était de privilégier les sentiments sur la raison. C’est le triomphe de la passion, de la mélancolie, de la nostalgie et du retour vers la nature ».

 

Cycle Schumann

Outre l’ouverture de Manfred, célèbre personnage de Lord Byron hanté par son amour malheureux, sont inscrites au programme les symphonies de Schumann : d’abord (octobre 2017) la Symphonie n°4, écrite à la suite de la 1è symphonie, elle a été remaniée sur le tard, entre temps deux autres symphonies avaient été créées. La 4è : Schumann « expose sa volonté de dépasser le cadre classique » ; en janvier 2018, la saisissante et tourmentée 2è Symphonie ; en avril 2018, la 3è symphonie « glorifie le Rhin avec un élan et une sève ancrés dans la religiosité germanique et le panthéisme romantique » ; en mai 2018 la 1è symphonie « pleine de gaîté témoigne des années de bonheur du compositeur ».

Kaija Saariaho en résidence

Pour la seconde année, la compositrice finlandaise Kaija Saariaho est en résidence à l’Orchestre National des Pays de la Loire. Trois de ses oeuvres sont inscrites à la saison d’abonnement 2017-2018 : Notes on light (octobre 2017), pour violoncelle et orchestre, sera interprété par son dédicataire, le violoncelliste Anssi Karttunen : « c’est un voyage riche qui nous mène au coeur même de la lumière ». En février 2018, Laterna magica qui reprend le titre de la biographie d’Ingmar Bergman, le cinéaste suédois : c’est du cinéma en musique tout en rythmes, couleurs, lumière. L’Aile du songe, en avril 2018, a été écrit pour flûte et orchestre et sera interprété par la dédicataire Camilla Hoitenga ; ici Saariaho s’appuie sur les vers de Saint John Perse qui ne parle pas des oiseaux eux-mêmes mais de leur fuite et se sert d’eux pour décrire les mystères de la vie.

Les Voix

Pascal Rophé ouvre et ferme la saison par des œuvres chorales de Berlioz avec des solistes et des chœurs de premier plan : en septembre 2017, La Damnation de Faust (Chœur d’Angers Nantes Opéra et Choeur de l’Opéra de Dijon) ; juin 2018, le Te Deum (autour du Choeur de l’ ONPL, des chœurs et maîtrises de la région des Pays de la Loire). Entre ces deux dates, La Première nuit de Walpurgis de Mendelssohn (décembre 2017) avec solistes et Chœur de l’ ONPL ; la Faust-symphonie de Liszt avec le Chœur de l’Armée française et le Chœur de l’ONPL. Le concert du nouvel an (décembre 2017) vous convie à un Voyage Symphonique au Cap-Vert : tempérament de feu et voix d’or, Mariana Ramos crée une alchimie entre la musique traditionnelle et la musique world aux influences jazzy, brésiliennes, africaines… et la danse.

Chefs et solistes invités

Pascal Rophé a invité neuf chefs : l’espagnol Ernest Martinez-Izquierdo, Theodor Guschlbauer qu’on retrouve avec plaisir, l’allemand Alexander Liebreich, chef de l’orchestre de la radio polonaise de Katowice, Marc-Olivier Dupin qui a orchestré les titres du concert du nouvel-an, Marzena Diakun qui est chef à l’Orchestre de Radio France, Martin Matalon, compositeur de la musique de Metropolis, Jesus Lopez-Cobos : ce grand chef espagnol « fait briller de tous ses feux les éclats de cette musique romantique », Clément Mao-Takacs, l’une des étoiles montantes de la nouvelle génération de chefs d’orchestre, Thierry Fischer que l’on retrouve dans un concert Beethoven/Tchaïkovski.
Parmi les solistes invités de premier plan, outre les chanteurs, 2 pianistes (Béatrice Berrut et Louis Schwitzgebel) ; Paul Meyer : le plus grand clarinettiste français tissera le fil continu du concerto de Thierry Escaich, 2 talents complémentaires ; la violoniste russe Alena Baeva interprètera un chef d’oeuvre : le 1er concerto de Chostakovitch ; le Trio Jade (Ji-yoon Park violon, Jung-ran Lee violoncelle, Hyojoo Lee piano) avec le Triple concerto de Beethoven.

Ciné-Concert

Pour la 4è saison, l’ONPL présente le ciné-concert. Cette saison, sera diffusé Metropolis de Fritz Lang, dans une nouvelle version restaurée. La musique a été composée par Martin Matalon qui dirigera l’orchestre pendant la projection.

Concert familles, concert Etudiants

En décembre 2017, Racontez-moi la danse en musique (5€ pour les moins de 25 ans, 10 € pour les adultes). Le 21 novembre 2017, les Etudiants peuvent participer au concert des Planètes de Holst (2€). En plus, les moins de 25 ans peuvent, dans la limite des places disponibles, assister à chaque concert de la saison d’abonnement (place à 3€).

ONPL
Espace Entreprises de la Cité
7 rue de Valmy BP 71229 – 44012 Nantes Cedex 01
02 51 25 29 29 – www.onpl.fr

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Partager sur Google+
Envoyer par mail

Powered by